Filtre à sable NON DRAINE

Ce mode d'épuration est conseillé lorsque :
- le sol est très drainant : coeficient de perméabilité supérieur à 500mm/h (ex : les sols rocheux),...

- le terrain présent une faible pente (infèrieure à 2%).

Un matériau plus adapté (type sable siliceux) est alors substitué au sol. L'épuration est effectuée par le sable et les micro-organismes fixés autour des granulats. Les eaux traitées seront infiltrées dans le sous-sol.

 

L'épandage souterrain est alors réalisé dans une fouille unique à fond horizontal.

Réalisation d'un filtre à sable NON drainé :

Photo 1 : apport et étalage du sable siliceux.

Photo 2 : égalisation.

Photo 3 : apport de ballast 20/40.

Photo 4 : création de l'épandage (arrivée dispersée des effluents).

Photo 5 : protection de l'épandage en 20/40.

Photo 6 : recouvrement du tout avec du bidim pour éviter l'infiltration de terre, de racine, etc... dans l'épandage.